Groupe Mutuel Holding

Rapport d’activité 2023

Éditorial

Comment résumer une année au Groupe Mutuel en quelques mots ? Le Groupe Mutuel peut se réjouir de son succès commercial et tirer globalement un bilan positif de l’année 2023.

« Avec plus de 63 000 nouveaux assurés qui nous ont rejoint en AOS, en 2023, le bilan commercial est très réjouissant pour la deuxième année consécutive », se félicite Karin Perraudin, présidente du Conseil d’administration du Groupe Mutuel.

Ce succès est d’autant plus réjouissant que le contexte de notre secteur et de l’ensemble de l’économie, reste très tendu. Avec une forte hausse des coûts de la santé de l’ordre de 3,7% (plus forte hausse de ces 10 dernières années) et donc une forte hausse des primes. Mais En 2023, ce sont donc plus de 63 000 nouveaux clients qui ont décidé de rejoindre le Groupe Mutuel. Après les quelque 67 500 nouveaux assurés de l’an dernier, c’est un deuxième succès consécutif qui vient donc valider les options prises par le Conseil d’administration et la direction.

« En termes de production et de chiffres d’affaires, nous sommes sur la bonne voie, dans tous les secteurs de l’entreprise, et je m’en réjouis. Je félicite toutes les équipes du Groupe Mutuel qui ont contribué à ce nouveau succès important », indique Thomas Boyer, CEO du Groupe Mutuel.

De nombreux indicateurs commerciaux sont donc au vert, ce qui fait de l’année 2023, un bon millésime. Dans l’assurance Vie par exemple, la production nette de nouveaux capitaux approche les 250 millions de francs en croissance de plus de 40% par rapport à l’année précédente. Le secteur Entreprises poursuit sa croissance avec près de 30 000 entreprises clientes (+1 500), confortant ainsi notre position de cinquième assureur suisse, même si certains assainissements ont été rendus nécessaires à cause de la hausse de la sinistralité (absentéisme plus important, avec forte hausse des maladies psychiques).

«Cette croissance dans tous les domaines de l’entreprise renforce notre stratégie de diversification. Nous allons donc poursuivre sur ce chemin et continuer à proposer à nos clients toute une palette de nouveaux produits santé et prévoyance qui correspondent aux besoins des clients et aux attentes du marché. Nous sommes les seuls en Suisse à pouvoir le faire, pour les clients privés et les entreprises. C’est une de nos forces et nous allons donc poursuivre ce développement et cette croissance notamment en Suisse alémanique avec nos solutions LPP solides et innovantes, qui remportent un vif succès commercial puisque pour la première fois les primes encaissées dans ce secteur dépassent les 200 millions de francs », poursuit le CEO.

Pourtant, malgré toutes ces bonnes nouvelles et comme souvent dans la vie, la recherche de l’équilibre parfait n’est jamais simple. Si les nouvelles sur le front commercial sont excellentes, elles sont un peu plus nuancées en termes de résultats financiers. La perte financière de cette année et celle de l’année dernière nous obligent à une plus grande prudence, à une rigueur budgétaire et à une meilleure maîtrise de notre rentabilité.

«La hausse plus importante que prévu des coûts de la santé, couplée à des marchés boursiers encore très volatils, impliquent que certains indicateurs financiers nécessitent notre attention », explique la présidente Karin Perraudin.

La pression réglementaire et politique pour limiter la hausse des primes et le niveau de réserves est compréhensible. En revanche, il ne faudrait pas que cela se fasse au détriment des assurés. Nos réserves ont fortement diminué à tel point que certaines caisses sont dans une situation plus fragile. Cela est principalement dû à la forte hausse des coûts de la santé. En résumé, les primes des assureurs ne couvrent plus les coûts depuis un certain temps.

Il est donc urgent d’agir pour éviter de nouvelles hausses des coûts de la santé. Le système de santé suisse est résilient. Il est solide. Il l’a démontré lors de la crise du Covid. Mais son financement n’est pas durable. « Tous les partenaires doivent donc agir ensemble. C’est pourquoi, le Groupe Mutuel appelle à la création d’une Task Force afin que tous les acteurs du système se réunissent autour de la même table pour proposer des mesures fortes et applicables au 1er janvier 2025, afin de stabiliser les coûts. Ce n’est pas une utopie ou une nouvelle idée en l’air. La Suisse est capable de le faire. Elle l’a prouvé par le passé », plaide Thomas Boyer, CEO du Groupe Mutuel.

Des décisions sont possibles, immédiatement, sur le prix des médicaments, sur un encouragement à utiliser plus de génériques, sur les fausses incitations et les actes médicaux inutiles, sur l’obligation générale d’un dossier électronique du patient. « Je suis convaincu que nous devons le faire et les assureurs portent bien évidemment leur part de responsabilité pour trouver les meilleures solutions acceptables par le plus grand nombre. On n’a pas le droit de laisser aller les choses en espérant que tout change sans rien modifier à nos méthodes », indique Thomas Boyer.

Les défis 2024 sont donc nombreux et stimulants. Les enjeux politiques aussi avec des votations importantes et des débats passionnants. « Il y a urgence à trouver des solutions efficaces applicables rapidement. Je plaide donc pour un peu moins de discussions et un peu plus de décisions pour aider sérieusement les citoyens », espère Karin Perraudin. Le Groupe Mutuel intensifiera également ses efforts pour rendre l’expérience client encore plus simple et efficace. « Nous serons là pour accompagner nos assurés tout au long de leur parcours, pour les conseiller et les aider », conclut Thomas Boyer.

Karin Perraudin
Présidente

Thomas Boyer
CEO

Lire la suite Réduire

Chiffres-clés

Groupe Mutuel Holding SA

0

Le nombre de clients individuels, tous domaines d’activités confondus, a augmenté en 2023 pour atteindre 1,420 million d’assurés, représentant une hausse par rapport à 2022 (1,340 million).

Santé clients privés

Chiffre d’affaires en hausse
Le chiffre d’affaires du secteur « Santé » se monte à 5,854 milliards de francs (5,326 milliards en 2022). Ce résultat en forte hausse cache pourtant une autre réalité. Les pertes techniques sont en effet importantes car les primes encaissées ne couvrent pas, et de très loin, les factures à payer. Le manque est évalué, par l’association faîtière santésuisse, pour l’ensemble de la branche, à plusieurs milliards de francs.

Chiffre d’affaires LAMal
Le volume des primes brutes selon LAMAL a augmenté à 4,49 milliards de francs (4,14 en 2022). De l’autre côté, les prestations d’assurances augmentent sensiblement à 4,469 milliards de francs (4,113 milliards en 2022). Le résultat technique d’assurance atteint -278 millions de francs en 2023 (-163 millions en 2022).

Assurances complémentaires privées LCA
Les assurances complémentaires privées proposées par Groupe Mutuel Assurances GMA SA terminent l’exercice 2023 sur une perte s’élevant à -11 millions de francs (contre un résultatnégatif de -121 millions en 2022).

Contrôle des coûts
Le contrôle des factures réduit les coûts de 9,4% avec une économie de 600 millions de francs.

Effectifs assurés AOS
La concurrence entre les assureurs a incité un nombre d’assurés plus important que d’habitude à changer de caisse ou à optimiser ses assurances. L’année commerciale 2023 se termine pour le Groupe Mutuel, sur une progression réjouissante.  Ainsi, le nombre d’assurés titulaires d’une assurance de base (AOS) s’élève à 1 070 500 au 1er janvier 2024 contre 1 007 500 en 2023, soit un gain net de plus de 63 000 assurés.

Prévoyance individuelle

Un succès qui se confirme
Groupe Mutuel Vie se focalise sur la gamme d’assurance-vie individuelle à primes périodiques. Que ce soit pour combler les lacunes de prévoyance à l’âge de la retraite ou se prémunir contre les aléas de la vie, nos solutions flexibles et compétitives répondent aux besoins variés de nos clients. Lancée en 2022, notre assurance épargne VariaInvest continue de séduire notre réseau de distribution et nos partenaires externes grâce à sa flexibilité inégalée sur le marché.

Le Groupe Mutuel Vie se positionne comme un acteur innovant, actif tant dans le domaine de la santé que de la prévoyance. Une nouvelle offre produit lancée en mars 2024, combinant des couvertures santé et prévoyance, permet de confirmer cette orientation stratégique. Cette solution unique en son genre permet à nos clients d’épargner pour leur retraite tout en protégeant leur épargne contre les dépenses imprévues résultant d’une hospitalisation prolongée et/ou de la naissance d’un enfant.

Développement commercial
Groupe Mutuel Vie distribue ses produits d’assurance par son réseau propre (agences générales du Groupe Mutuel) et par un réseau d’agents externes. Soutenus par la nouvelle solution épargne VariaInvest, nous avons enregistré une augmentation de 4% du nombre de nouvelles affaires conclues.

Perspectives
L’acceptation par le peuple de l’initiative pour la 13e rente AVS « Mieux vivre à la retraite » a renforcé la nécessité d’épargner pour sa retraite et de sécuriser son épargne. Le Groupe Mutuel Vie avec son produit VariaInvest alliant épargne sûre, perspectives de rendement et grande flexibilité, offre à ses clients une solution permettant de répondre à ces besoins autour de la prévoyance individuelle. Par ailleurs, Groupe Mutuel entend développer des produits innovants intégrant la couverture des besoins autour de sa santé dans une optique de prévoyance privée. La formation continue de notre réseau et l’amélioration du conseil resteront l’une de nos priorités.

Assurances santé pour entreprises et prévoyance professionnelle

La progression se poursuit
Les assurances pour entreprises continuent en 2023 leur progression et voient le nombre d’entreprises clientes croître de 1 500 nouveaux clients à 29 500 sociétés assurées au Groupe Mutuel. Ce domaine confirme sa progression et demeure le 2e secteur d’activité en termes de revenus, devant les assurances complémentaires santé pour privés (LCA).

Le chiffre d’affaires global du domaine Entreprise est en hausse de 146 millions de francs pour atteindre 974 millions en 2023 contre 828 millions en 2022, soit une progression de plus de 17%. C’est surtout la perte de gain maladie (indemnités journalières LAMal + LCA) qui progresse de manière réjouissante, pour atteindre 609 millions de francs de chiffre d’affaires (504 millions en 2022, soit +105 millions). En 5 ans, ce chiffre a augmenté de plus de 250 millions.

En matière de perte de gain maladie, le Groupe Mutuel figure ainsi aujourd’hui au 5e rang suisse, devant la plupart des assureurs privés, ce qui est tout à fait remarquable. En 2023, le chiffre d’affaires pour les assurances-accidents (le volume des primes des assurances-accidents selon LAA et LAAC), continue sa progression et se monte à 161 millions de francs contre 138 millions en 2022, soit 23 millions de plus.

Succès de Groupe Mutuel Prévoyance-GMP et renforcement avec Opsion
Groupe Mutuel Prévoyance-GMP performe également très bien avec 2882 entreprises affiliées pour près de 30 000 personnes assurées. Le total du bilan LPP est de 2,78 milliards pour un taux de couverture de 109%. Pour la première fois, le montant des primes encaissées dépasse les 200 millions. Le taux de rémunération des avoirs LPP est de 2% en 2024, dans les meilleurs du marché.

Depuis 2021, Opsion nous permet également d’offrir enfin une palette complète d’offres en matière de Prévoyance, renforçant ainsi notre présence sur le marché.

Une dimension humaine pour faciliter la proximité
Les entreprises trouvent, sous un même toit, toute la palette des assurances pour leurs collaboratrices et leurs collaborateurs. Avec Xnet Entreprise, chacun peut gérer les aspects administratifs de son entreprise facilement et se concentrer ainsi sur l’essentiel.

Des situations win-win en matière de santé en entreprise
Valeur ajouté considérable, nos différents spécialistes pour la gestion des incapacités de travail, des absences et de la santé en entreprise, en tout plus de 150 experts et spécialistes, sont à la disposition des entreprises pour assurer des situations win-win pour tous les acteurs concernés (employé, employeur, assureur).

Notre concept de Gestion de la Santé en Entreprise (GSE) fournit le cadre et la boîte à outils pour assurer la gestion optimale de toutes les situations en lien avec la santé des collaborateurs. C’est d’ailleurs dans ce domaine que nous comptons faire preuve d’innovation en renforçant encore nos prestations ces prochaines années en tant que partenaire de confiance de nos entreprises clientes.

Gouvernance

Le Groupe Mutuel est organisé sous forme de holding. Les sociétés qui composent la holding sont actives dans les différents domaines de l’assurance, notamment la santé et la prévoyance, tant pour les Gouvernances assurés individuels que pour les entreprises. Groupe Mutuel Holding SA appartient intégralement à Groupe Mutuel Fondation, une fondation à but non lucratif. Celle-ci soutient le bien-être, la promotion et la prévention de la santé pour la population suisse au travers de multiples activités.

Structure du Groupe Mutuel

Structure du Groupe Mutuel

Organigramme du Groupe Mutuel au 31.12.2023

Organigramme du Groupe Mutuel au 31.12.2023
Groupe Mutuel Rapport 2022

Rue des Cèdres 5 Case postale, 1919 Martigny    |    +41 0848.803.111